2022-06-26

BILAN 2022

25 juin 2022

La Fête nationale du Québec : des retrouvailles festives réussies autour de « notre langue aux mille accents »

Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ), en partenariat avec le gouvernement du Québec et ses mandataires régionaux, dressent un bilan très positif des célébrations 2022 de la Fête nationale, des retrouvailles festives attendues de la part de tous.tes les Québécois.es.

La Fête nationale du Québec célébrée partout en région

Bien que Dame nature ne se soit pas mise sur son 36 pour la journée du 23 juin dans la plupart des régions du Québec, les Québécois.es ont répondu à l’appel des célébrations partout sur le territoire en prouvant qu’ils n’étaient pas faits en chocolat et que rien n’était à leur épreuve pour enfin se rassembler. Les fortes pluies dans certaines régions ont forcé l’annulation de quelques activités, mais les spectacles ont tout de même été maintenus en étant parfois déplacés dans des endroits couverts. Galarneau est revenu dès le 24 juin pour faire briller ses rayons et réchauffer les Québécois.es prêts à poursuivre les festivités. En Estrie, les Cowboys fringants ont rassemblé une foule importante à Sherbrooke malgré la météo moins clémente du 23 juin et le 24 juin, ils ont ravi des milliers de spectateurs à Repentigny sous un ciel radieux. En Outaouais, Ariane Moffat et Louis-Jean Cormier ont chanté en duo et fait lever la fête de belle façon. Ce dernier était à Mont-Tremblant le lendemain où une foule record s’est déplacée sur le site. À Chicoutimi, Marc Dupré a séduit les saguenéens en les invitant à « lâcher leur fou » et un public impressionnant de plusieurs dizaines de milliers de personnes a répondu à l’appel. À St-Constant, les Trois Accords ont fait danser des milliers de Québécois.es tandis qu’en Mauricie, Offenbach, Andy St-Louis et le Diable à 5 se sont nourris de l’énergie de la foule qui en redemandait encore et encore. À Baie-Comeau, Laurence Jalbert a offert une prestation incroyable tandis qu’Yves Lambert a fait swingner les gens de Thedford-Mines. À Laval, Hubert Lenoir a fait pleurer le public avec un hommage touchant à Karim Ouellet. De Lorrainville à New Richmond, tout le Québec était au rendez-vous pour ces retrouvailles festives attendues après deux ans de pandémie.

À l’unanimité, les organisateurs de la Fête rapportent que les festivités se sont très bien déroulées, sans incident majeur et dans la bonne humeur. Des centaines de milliers de Québécois.es ont participé à l’une des 650 célébrations officielles de la Fête nationale qui se déroulaient dans toutes les régions du Québec. Plus de 5000 activités pour tous les goûts étaient offertes aux quatre coins du Québec, pour les petits et grands, notamment des jeux gonflables, des activités maquillage, des feux de joie et de nombreux feux d’artifice.

Le Grand spectacle de la Fête nationale dans la capitale : une franche réussite au-delà des attentes

Sur les plaines d’Abraham le 23 juin, le Grand spectacle de la Fête nationale dans la capitale nous a fait vivre une grande gamme d’émotions. Malgré un ciel nuageux, dès 18h30, Marco Calliari et Pépé et sa guitare ont réchauffé la foule en première partie du Grand spectacle, enchaînant leurs succès entraînants. À 21h, le groupe Salebarbes a ensuite « salebarbisé » la scène en invitant de nombreux artistes à se joindre à eux. Breen Leboeuf, Marjo, Richard Séguin, Jérôme 50, Sarah Dufour et Lou-Adrianne Cassidy ont ainsi fait danser et chanter les milliers de Québécois.es présents sur le site en interprétant leurs meilleurs succès pour le plus grand plaisir des spectateurs. Florent Vollant, Laura Niquay et Scott-Pien Picard ont également pris part au spectacle en présentant un superbe medley autochtone qui a ravi les Québécois.es. Tous ensemble, les artistes du Grand spectacle ont rendu un vibrant hommage à René Lévesque à l’occasion de l’Année Lévesque et ont chanté à l’unisson notre emblématique Gens du pays, un moment touchant auquel la foule présente a participé avec joie. Marc Labrèche, porte-parole de la Fête nationale 2022 a livré un discours patriotique plein d’humour et rempli d’amour à l’égard de notre nation et de nos origines, à l’image de l’inimitable grand blond national qui séduit le public québécois. À la toute fin, la surprise incroyable de réunir la formation musicale Okoumé a été un véritable coup de cœur pour la foule présente qui s’est unie en voix pour chanter avec le groupe, 23 ans après leur dernier passage sur les Plaines lors de la Fête nationale 1999. Pour clore ce grandiose événement, un feu d’artifice magnifique a illuminé le ciel sur la musique de Salebarbes nous invitant à aller danser.

Le Grand spectacle de la Fête nationale dans la capitale a été produit par PR3 médias et diffusé en différé à Télé-Québec à 21h30, ainsi que sur les ondes du réseau Rythme FM, du FM93 et du FM102,9. Vous avez manqué le spectacle? Il sera rediffusé ce soir dès 21h30 à Télé-Québec. C’est un rendez-vous!

Carboneutralité de la Fête

Pour la première fois cette année, le Grand spectacle de la Fête nationale sur les plaines d’Abraham est un événement certifié carboneutre. La carboneutralité de la Fête nationale est rendue possible grâce à Hydro-Québec. Nous tenons à remercier également la Caisse de dépôt et de placement du Québec, la Confédération des syndicats nationaux, Écocup, la Centrale des syndicats du Québec et le Réseau de transport de la Capitale (RTC) qui rendent possible cet important virage vert et qui nous permettent d’organiser cet événement d’envergure dans le respect de notre environnement.

La capitale nationale empreinte d’histoire et de fierté

Dès le 22 juin, plusieurs artères commerciales ont arboré, les couleurs de la Fête et pour ajouter aux festivités, le 23 juin, les familles ont eu droit à des prestations endiablées de la fanfare Kumpa’nia et des artistes de Flip Fabrique venus animer la Grande-Allée. Le 24 juin à 11h, le MNQ a présenté la 5e édition du lever du drapeau officiel dans la capitale. Dix fleurdelisés sur mâts ont été déployés simultanément au parc de l’Amérique-Française, un moment riche en émotion, sous le regard de plusieurs dignitaires présents dont la vice-première ministre Geneviève Guilbault et le maire de Québec Bruno Marchand, venus livrer un vibrant hommage au fleurdelisé et des discours émouvants sur la fierté d’être Québécois.es. Une tradition retrouvée, qui gagne en popularité année après année, et qui se veut essentielle à quelques mois du 75e anniversaire du fleurdelisé. L’activité s’est conclue par une superbe prestation musicale intime en compagnie de l’autrice-compositrice-interprète Andréanne A. Mallette, devant plus d’une centaine de personnes.

Les 24 et 25 juin entre 13h et 17h, la Place des Canotiers s’est également animée grâce aux Sentiers de la fierté nationale, un parcours historique permettant à la population de rencontrer de fabuleux personnages historiques qui ont marqué la ville de Québec au fil du temps. Sous un soleil radieux, de nombreuses personnes ont participé en famille à cette activité, véritable immersion dans l’histoire de la capitale, avec des capsules interactives mettant à l’honneur la richesse de notre patrimoine, le tout agrémenté par les rythmes de la fanfare Kumpa’nia.

« Cette 188e édition de la Fête nationale s’est déroulée dans une ambiance de fête et de grandes retrouvailles aux quatre coins du Québec. Pour l’édition 2022, nous pouvons affirmer avec assurance que la Fête s’est révélée être une franche réussite, notamment par la production grandiose du spectacle sur les plaines, enfin devant un public ravi de pouvoir célébrer tous ensemble. Cette joie de pouvoir enfin se réunir pour festoyer et rendre hommage au Québec était palpable et se lisait sur les visages de tous et chacun. Les festivités des 23 et 24 juin ont permis à tous de célébrer « notre langue aux mille accents » en lâchant leur fou comme il se doit. » a affirmé Thérèse David, présidente du Mouvement national des Québécoises et Québécois.

Un porte-parole généreux pour mettre à l’honneur « Notre langue aux mille accents »

Sous le thème Notre langue aux mille accents, une thématique porteuse et rassembleuse, ce sont des milliers d’accents, d’expressions imagées et notre parlure assumée qui ont été mis à l’honneur partout au Québec. Ainsi, nos artistes, notre musique, notre histoire et surtout notre langue française ont été de la Fête les 23 et 24 juin. Le MNQ tient par ailleurs à remercier l’inimitable et généreux Marc Labrèche, qui a agi à titre de porte-parole officiel de la 188e édition de la Fête nationale du Québec, de manière investie et impliquée, et qui a su avec brio rallier les Québécois.es à cette grande Fête pour célébrer la fierté de notre nation.

Partenaires de la Fête nationale

En plus des activités organisées dans la ville de Québec par le MNQ, le gouvernement du Québec finance, par la voie du Programme d’assistance financière aux célébrations locales et régionales, la mise sur pied d’événements partout au Québec. Il renouvelle ainsi sa confiance depuis 38 ans au MNQ pour la coordination des festivités partout au Québec. La Fête nationale peut également compter sur l’appui d’autres partenaires de choix. Un merci tout spécial à Hydro-Québec, présentateur officiel de la Fête nationale et à la SAQ, partenaire majeur. Merci également à la Ville de Québec, le Réseau Rythme FM, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ), la Confédération des syndicats nationaux (CSN), le Secrétariat à la Capitale-Nationale du Québec, le Collectif La Blonde D’Abraham, la Commission des champs de bataille nationaux, Fairmont Le Château Frontenac, le Château Laurier, Pepsi Alex-Coulombe et Hoppin.

Partenaires

Gouvernement du Québec Hydro-Québec Société des alcools du Quéebec Mouvement National des Québecois
BILAN 2022