2022-05-12

PRIX ARTISAN 2022

12 mai 2022

LA GRANDE DIANE DUFRESNE HONORÉE

Montréal, 12 mai 2022 – À l’occasion du Coup d’envoi de la Fête nationale du Québec, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ) a tenu à souligner la carrière d’exception de madame Dufresne, qui s’est élevée au titre d’emblème culturel du Québec. Début ’70, avec François Cousineau à la musique et Luc Plamondon aux paroles, Diane Dufresne forme le trio infernal, Tiens-toé ben j’arrive. Elle chante une époque, celle du Québec moderne, teinté de bleu fleurdelisé. Elle impose un rock décomplexé, avec sa voix magnifique et intense, ici et jusqu’à l’Olympia de Paris. À l’avant-garde, elle dérange et émeut. « Je chantais en québécois et ça, c’était aussi une grande fierté. Chanter avec le tempérament que t’as chez vous, même ailleurs, c’est grandiose. »

Le 24 juin 1977, Diane Dufresne prit part à la Fête nationale au Stade olympique de Montréal en compagnie de Félix Leclerc. Le 24 juin 1980, elle offre un spectacle mythique au Palace à Paris vêtue d’une robe au corsage dénudé avec une fleur de lys en paillettes au niveau du sein gauche. « J’ai porté une fleur de lys sur les seins parce que je voulais la porter la plus près possible de mon cœur. » Le 23 juin 1981, au Vieux-Port de Montréal, Diane Dufresne clôture le spectacle de la Fête nationale devant 200 000 personnes. « À c’t’heure que j’sais où j’m’en vas, j’lâche pas / On est Québécois ou ben on l’est pas ». En 1990, elle participe aux Fêtes à Québec et à Montréal. Pour l’occasion elle chante Comme un bel oiseau, son sublime hommage à la fierté québécoise. Elle fait aussi partie des spectacles de la Fête de 1999 et 2013. En 2020, elle chante, en pleine pandémie mondiale, avec trois orchestres symphoniques sur l’unique spectacle de la Fête nationale Tout le Québec à l’unisson.

Connue pour ses costumes extravagants, ses spectacles démesurés, et la couleur unique de sa voix, sans oublier sa plume et ses œuvres d’art, Madame Dufresne est une icône québécoise, qui fait rayonner notre langue et notre culture à travers la francophonie. Le MNQ est fier de remettre le prix Artisan de la Fête nationale à cette dame d’exception, afin d’ajouter son nom à la liste des « géants » qui ont façonné le Québec d’aujourd’hui. La récipiendaire se voit décerner une œuvre spécialement créée pour l’occasion par Armand Vaillancourt. Bien connu du public, Armand Vaillancourt tisse les fils d’une prolifique carrière récompensée de près d’une trentaine de prix. Ses œuvres se trouvent parmi les collections permanentes de nombreux musées dont, entre autres, le Musée des beaux-arts de Montréal.

Lancé en 2009, le prix Artisan de la Fête nationale récompense annuellement un individu qui, par son action, contribue au rayonnement de la fierté nationale. À ce jour, plusieurs grands noms du Québec ont été récompensés, dont Normand Brathwaite, Gilles Vigneault, Paul Piché, André Marchand, Gervais Lessard, Yves Lambert, Les Cowboys Fringants, Ginette Reno, Robert Charlebois, Judi Richards et Yvon Deschamps. Le prix sera également remis dans neuf régions du Québec lors des lancements régionaux afin de souligner la contribution des organisateurs et des bénévoles qui sont, chaque année, plusieurs milliers à œuvrer au succès de la Fête nationale.

Source : Sophie Lemelin, Gestionnaire — Communications et Marketing
514 527-9891 poste 312 | slemelin@mnq.quebec

Relations médias : Karine Cousineau Communications
514 979-4844 | karine@karinecousineaucommunications.com

Partenaires

Gouvernement du Québec Hydro-Québec Société des alcools du Quéebec Mouvement National des Québecois
PRIX ARTISAN 2022